2 commentaires

  1. eleneb
    ·

    Bonsoir, très troublée à la lecture de votre billet… je me suis toujours et je me demande encore s’il est une obligation d’aimer un frère ou une sœur?
    Et là je comprend tout à coup que ce n’est pas une obligation…
    C’est fort de pouvoir mettre des mots sur des maux pareils.
    Je suis presque soulagée 😉

    Répondre
  2. Catnatt
    ·

    Je suis désolée d’avoir tardé à répondre. J’ai du mal à repasser par ce billet 🙂

    Si j’ai pu être d’une aide quelconque, j’en suis ravie. C’est le but de cette écriture exhibitionniste. Soulager. La principale concernée certes mais aussi les autres.

    C’est ce qu’il y a de plus gratifiant dans les blogs.

    Merci pour votre commentaire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *