Awra Amba, le village des possibles

Daily News Abyssinian Expedition

Awra Amba est un village au coeur de l’Ethiopie, fondé par un homme, qui, enfant, était révolté par le traitement infligé à sa mère. Il décide une cinquantaine de personnes. Ils vont créer un village où femmes et hommes seront sur un pied d’égalité. Les villages voisins réagissent mal, ils seront chassés, 20 d’entre eux mourront sur les routes mais ils tiennent tête et récupèrent leurs terres. C’était en 1972.

Depuis ils ont construit un havre de paix. Les tâches sont distriuées en fonction des envies de chacun. 5 jours sont consacrés aux travaux collectifs. Le 6ème aux malades et aux personnes âgées qui sont regroupées, à leurs demandes, dans une « maison de retraite ». Le 7ème jour chacun est libre. Les bénéfices sont redistribués à la fin de l’année. Aucune préférence pour une religion, le Dieu est le même pour tous et la religion ne dirige rien. Ils ont un conseil de 13 communautés élues tous les trois ans. Les enfants vont d’abord à l’école et jouent avant de filer un coup de main à leurs parents. Les femmes prennent la pilule, résultat, en moyenne 4 enfants par couple. Le sida n’existe pas car la prostitution est inexistante. Aucune excision n’est pratiquée. Par contre, il est interdit de boire, de fumer ou de boire du café, celui-ci étant considéré comme un excitant.

Bref, c’est possible ! C’est formidable. Bien sûr, ça ne doit pas être parfait, mais voilà un village au coeur de l’ Afrique, indépendant, autonome, où la religion n’est pas un pretexte au grand n’importe quoi, où l’on respecte chaque être humain, homme, femme, enfant.

C’était du baume au coeur d’apprendre l’existence de ce village;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.