Music can’t wait #2

 

Au programme, N.E.R.D et « Nothing, Family of the year : « Our songbook », The Soundcarriers et « Celeste » et pour finir Mayra Andrade « Storia Storia »

 

Genre : Rap /Hip Hop

Ha, le joli retour de N.E.R.D ! Je les avais lâché il y a longtemps, « Provider » restant une merveille du genre. Alors, nouvel album, « Nothing« , où l’on sent une vague influence jazzy. Pour autant, c’est pas comme le cochon, tout n’est pas bon.  Mais ils reviennent plus inspirés, c’est certain. La collaboration avec Daft Punk a accouché d’un morceau entêtant,  » Hypnotise you », qui, tant qu’à faire porte bien son nom tant il est hypnotique. Je retiens également « God Bless you all », « Sacred temple » et Hot & Fun » featuring Nelly Furtado (Il faudra m’expliquer un jour ce qu’on lui trouve à celle-là). Ce que j’apprécie le plus c’est la volonté de dépouillement par rapport à la débauche indigeste d’effets qui nous a envahi de ce côté de la musique. On respire enfin…

http://www.myspace.com/nerdofficial

 

 

<

 

 

 

 

 

 

Genre Pop / Rock/ Folk

Découvert sur la playlist de Nova de novembre, j’ai craqué total sur « Psyche or like Scope » de Family of the year. Le début de l’album, « Our songbook » est beaucoup plus « dévalons les vastes prairies avec Laura », mais il y règne une fraîcheur enthousiasmante et de l’humilité, une notion que beaucoup de groupes ont oublié. Alors, je ne sais pas si ce sera réellement la famille de l’année, ou le groupe de l’année, en tout cas, c’est de la musique pas prise de tête pour adultes en manque de joie. A bien y réfléchir, il y a peut-être un côté cocoon sur certains morceaux, groupe que je n’aime pas, la niaiserie en moins. C’est une musique de printemps, autant dire qu’en ces derniers jours de novembre, c’est plutôt la bienvenue. La maturité venant, je ne serais pas surprise que Family of the year au prochain album ne tombe  plus dans les écueils d’une certaine facilité, malheureusement présente dans celui-ci. Le son de « Psyche or like scope » ou « The Barn » est de loin le plus intéressant. Je retiens également « The princesse and the Pea », « Treehouse », « Surprise », « Our songbook ».

http://www.myspace.com/familyoftheyear

 

 

 

 

 

 

 

 

Genre : Pop psychédélique

Mon coup de coeur de l’année 2010, ce sont eux The Soundcarriers avec « Celeste » (Un grand merci à Benjamin de Playlist Society). Oui, je sais, rien de nouveau pour les routiers de la pop psychédélique, j’imagine que certains vont me ressortir des albums connus des aficionados de ce mouvement en me disant encore « C’était mieux avant ». je m’en fiche. J’aime, j’aime, j’aime. Après avoir été en apnée musicale lors d’une année 2010, cette pauvresse de la décennie, j’ai eu la sensation de respirer un grand coup ! Peut-être est-ce une réaction à toute cette vague musicale post 80, the XX en tête, j’avais besoin de courir nue sous acides dans un champ de blé. (Non, Laura Ingalls ne fait pas ça, elle). Les premiers qui me disent que j’ai passé l’âge de ces conneries, je m’installe chez eux dès que je suis en pré-ménopause. Bref… Les mélodies tiennent la route, les arrangements ne sont pas trop envahissants malgré le genre, la bass est bonne, les voix douces. Je retiens la totalité de l’album mais si je dois attirer votre attention ne serait-ce que 5 minutes, je vous suggère « Broken sleep », « There only once », « Out of place », « Celeste » et surtout « Signals »

 

http://www.myspace.com/thesoundcarriers

 

 

 

 

 

 

 

Genre : Musique exotique de type tchi tchiou

J’ai vu passer un tweet enthousiaste de Blogorom, un des membres de la Blogothèque à propos de Mayra Andrade:  miam, de la musique brésilienne, ha non pas du tout, la demoiselle est né à Cuba, a vécu au Cap Vert, et arpente les pays d’Afrique. Sa musique est un pont entre ce continent et l’Amérique du Sud. Jolie comme un coeur, la voix qui va avec, c’est le rayon de soleil de cet automne maussade. Certes, cet album « Storia Storia » date de 2009, mais le plaisir ne se boude pas. Je ne saurais vous détailler les différents genres musicaux qu’elle fusionne, je n’y connais rien, je sais juste que c’est bon. Et il est ma  foi fort agréable de se reposer dans un hamac avec une caïpirhina après avoir couru nue dans des champs de blé, mine de rien, c’est crevant… Je vous conseille la totalité de l’album mais pour vous gens pressés, qui n’avaient pas cette nonchalance élégante des sud américains, voici les morceaux qui sont particulièrement sortis du lot : « Seu », « Odjus fitchadu » (Une merveille)

http://www.myspace.com/mayraandrade

 

2 commentaires sur “Music can’t wait #2

  1. Family of the Year, pas mal de prime abord. Il faut voir s’il supporte la répétition et il en va de même pour Soundcarriers… Je file sur Itunes pour me faire une opinion 🙂
    M.Andrade, décidément non, tous les sons qui viennent du Brésil me donnent des boutons, sans rire c’est une véritable réaction épidermique depuis toujours. Aller comprendre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.