13 commentaires


  1. ·

    Ah Charlotte Sometimes… J’ai bien peur que ce soit un des titres de mon top 5, et bien que triste, je la cherche encore parfois, pour l’écouter… non pas avec tristesse mais avec bonheur… C’est que j’avais cette version, celle de cette video, sur l’album live des Cures, pochette noire, dont je ne me souviens plus du nom… en vynil que j’ai revendu, bête et fauché… J’avais déjà à l’époque trouvé cette version bien plus touchante que la version studio…

    Voilà que ceci me donne envie de me la mettre en boucle, oui, encore une fois…

    C’est curieux, le seul souvenir plombé me revient, c’était l’addagio d’Albinoni, parfaite descente aux enfers… là j’aurais encore du mal après une écoute…

    Répondre
  2. catnatt
    ·

    Ce truc de fou! Albinoni fait partie des morceaux que je ne peux plus écouter!!

    Répondre
  3. Catnatt
    ·

    Par ailleurs, la version live est celle que je préfère aussi sur « Charlotte sometimes ». La version studio est comme asséchée à côté du live.

    Répondre

    1. ·

      Je suis d’accord, trop propre cette version studio… un peu plus rapide aussi, il me semble, et des synthés un peu jouet… La version live respire 😉


  4. ·

    Joli billet ! Il faudra que j’en fasse un petit sur ce thème… Là tout de suite je pense à Last Call d’Elliott Smith et Late Night Maudlin Street de Morrissey (SURTOUT celle ci).

    Répondre

  5. ·

    Berlin de Lou Reed et Closer de Joy Division vont assez loin dans la tristesse chez moi. Ceci dit, j’arrive encore à bien les écouter. Chez moi, il faut écouter un gros truc bien triste pour en finir avec le cafard et passer à autre chose.
    Sinon, le métal que j’écoutais à 14 ans, et bien je n’ai plus vraiment envie de l’écouter 😉 (sauf peut être 2/3 morceaux, genre Orion de Metallica, Black Sabbath, AC/DC, voire Anthrax) Tiens ça me donne une idée de post …

    Répondre
    1. Catnatt
      ·

      Tu fais une plongée en abyme ?

      J’ai jamais aimé le métal, tu penses si j’ai jamais pleuré dessus :p

  6. baci
    ·

    j’en connais aucune
    comme d’hab

    j’ai cessé d’avoir honte de cette différence si profonde…

    Répondre
    1. Catnatt
      ·

      @baci et tu as aimé ou pas ? 🙂

    2. baci
      ·

      je n’ai pas enore eu le temps de les écouter « correctement »


  7. ·

    Dans un genre different, Ferre, avec la vie va tout s’en va, ca rend triste et c’est delicieux en meme temps

    Répondre
    1. Catnatt
      ·

      C’est proprement abbérant, « Avec le temps », est une chanson que j’allais citer dans le deuxieme billet ^^

      Avec Albinoni.

      C’est dingue que vous m’ayez sorti ces deux morceaux !!


  8. ·

    Ma mère m’a toujours dit qu’elle voulait qu’on joue Albinoni à son enterrement. Insupportable, je crois

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *