11 commentaires

  1. claire
    ·

    Mais c’est Angela, bien sûr 😉 La femme de l’année 2011, vu la couverture médiatique. C’est elle la grande gagnante.

    Je pense aussi à :

    Aliaa Elmahdy, blogueuse égyptienne, @aliaaelmahdy et sa fameuse photo nue… Du culot, du courage, de l’inconscience ?

    Répondre
  2. Catnatt
    ·

    rhaaaaaaaa ! Merkel bordel! Bien sur! Pour moi, j’aurais fait un choix de franchouillarde en fait. :p

    Répondre
  3. claire
    ·

    ah, française la femme : bon là j’ai plus de mal. Manque de représentativité dans les médias ? On a le droit à une journaliste sur le retour bafouée, franchement vive la France. Sinon, en France cela serait plutôt Les femmes que la femme non ? Toutes celles qui arrivent à gérer enfants, vie pro et perso… Chapeau bas. Des inconnues qui ne se la racontent pas trop : Myriam Soumaré, Aurélie Boullet, Irène Frachon… Et svp pas d’actrices ou de journalistes, ou encore de « philosophe » on en pleut plus.

    Répondre

  4. ·

    Justement j’en parle aussi aujourd’hui chez moi.
    Une femme de l’année…déjà comme ça c’est dur, française en plus ? Honte à moi je ne vois pas.
    Il faudrait que ce soit quelqu’un qui ait fait vraiment quelque chose d’important, ou qui ait fait passer un message fort.
    Ah si tiens. Lilianne Bettancourt qui préfere tout filer à l’Institut Pasteur plutot qu’à sa fille. Ca c’est rock and roll ! 🙂

    Répondre
  5. Catnatt
    ·

    Ha non vous faites comme vous voulez mais c’est fou qu’il n’y ait pas de Française de l’année !!

    On a quand même cité sur twitter Eva Joly ou Irène Frachon, celle qui a fait éclater le scandale du Mediator. La concierge.

    Et évidemment toutes les femmes qui bossent, élèvent leurs enfants etc…

    Répondre

  6. ·

    Il y a eu trois femmes prix noble de la Paix, ça ferait de bonnes lauréates non ?
    Eva Joly femme de l’année ? Si elle fait + de 10 % l’année prochaine elle pourrait prétendre au titre en 2012.

    Répondre

  7. ·

    une française?

    mmmm… si j’en crois le sondage du JDD : mimi mathy !

    pas très évident cette année, mais je vois notamment Sihem Souid, cette policière de l’air et des frontières qui s’est élevée contre le racisme dans son institution,
    ou encore la doyenne de la fac de droit de Tours, Claude Ophele, qui dénonce publiquement la politique d’expulsion des étudiants.

    Répondre

  8. ·

    et c’est vrai qu’irène frachon mérite un grand coup de chapeau

    Répondre
  9. toutestadire
    ·

    Preuve que l’on fait ce que l’on veut d’une info…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *