12 commentaires

  1. Pierre Castel
    ·

    Yeah !
    + 1, exactement ce que j’avais envie d’écrire, rien a changer

    Répondre

  2. ·

    Après avoir relus plusieurs fois ce communique, je me suis fais les mêmes remarques. Une bonne synthèse de ce que beaucoup pensent. #desastrepolitique #respect

    Répondre
  3. portique
    ·

    Au sujet de la fameuse « twitpic » il ne l’a pas retiré parce que personne ne le lui a demandé… J’en suis même étonné.
    Dans la citation à comparaître, à aucun moment on en fait la demande.
    Tout ceci aurait pu être fait à l’amiable.

    Répondre

  4. ·

    @portique

    Oui, en général, c’est ce qu’on demande.Quand ça m’est tombé dessus il y a longtemps, la lettre de l’avocat demandait le retrait de l’image avant d’entamer une procédure et c’est ainsi que la procédure se fait généralement.

    En signe de conciliation, tu enlèves l’image. Reste que Soymalau aurait pu l’enlever spontanément aussi hein

    Répondre
  5. Antoine Laquestion
    ·

    Mouais… Je ne suis pas du tout convaincu par l’explication « coup de sang » devant la télé. Soymalau est plus que coutumier de ce genre d’insultes, et les politiques ne sont pas les seuls à en avoir fait les frais. Soymalau cherchait le buzz, il l’a eu, qu’il assume. Je veux bien être solidaire avec lui, mais pas pour lui payer son amende, car il recommencera demain. Je propose plutôt qu’on se cotise pour lui payer un traitement contre son syndrome de Tourette.

    Répondre

  6. ·

    @Antoine
    Tu es le 2eme avec Laurence à me signaler que Soymalau fait de ces montages un sport national. Ca me rappelle quelqu’un d’ailleurs… 😉

    En l’espèce ce qui m’intéresse, c’est la réponse de NKM. Qu’elle porte plainte, je ne le conteste en aucun cas. C’est son droit le plus strict. Là où je coince complet, c’est qu’elle s’en serve pour la campagne. Soymalau ne serait pas un troll, je réagirais exactement pareil. En fait, lui ne m’intéresse pas tellement. Et si j’ai parlé de solidarité de dérapage, c’est que j’ai bien dérapé moi aussi le soir du premier tour.

    Si ce n’était pas clair dans le billet, voilà qui est fait. 🙂

    Répondre

  7. ·

    En fait, j’ai du mal à imaginer que NKM ait pu penser que cette plainte lui apporte quoi que ce soit de positif. Pour cette fois, j’aurais plutôt tendance à lui accorder le bénéfice du doute. Personne n’apprécie de se faire traiter de grosse salope devant 7000 personnes par un gros beauf sexiste. Si ça avait été quelqu’un d’autre, et même si l’insulte avait été différente, j’aurais certainement eu une autre réaction.

    Répondre

  8. ·

    Mais personne ne discute ce point Antoine. Et surtout pas moi. Ce que je conteste, c’est cette lettre d’une part. Si elle était si à l’aise que ça, elle n’aurait pas besoin de se justifier.
    Et d’autre part, c’est la récupération politique qui est faite.

    Répondre

  9. ·

    On s’est mal compris : ce que je voulais dire, c’est que je ne vois pas de manipulation politique ici… Pour ça que je parlais de bénéfice du doute. Mais bon, là, on est vraiment dans le ressenti, difficile d’argumenter sur ce genre de choses 🙂

    Répondre

  10. ·

    J’aurais pu croire ta vision des choses jusqu’au premier tour. Au vu de l’attitude de NKM depuis, reniant jusqu’à son bouquin, je suis désolée mais je ne te suis pas sur ce coup-là.

    Pour autant, ce n’est que mon avis.

    Répondre

  11. ·

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *