22 commentaires

    1. Catnatt
      ·

      Oh putain que c’est bon ton commentaire !


  1. ·

    Ben il a de la chance le Baptiste d’avoir une maman comme cela. Je suis jaloux, en fait.

    Répondre
    1. Catnatt
      ·

      Je peux te péter ta voiture et ton ordi si tu veux :p


    2. ·

      Evidemment, ce n’est pas tout à fait à cela que je pensais… mais ce n’est peut-être pas plus mal. Merci pour la proposition. Je vais y réfléchir.

    3. Catnatt
      ·

      (sinon, j’ai été très touchée par ton commentaire. Comme quoi, les mères névrosées, ça peut avoir son charme quand ça s’assume 😉 )

  2. Yann Le Breton
    ·

    Une page de vie que je ne me lasse pas de lire et relire.

    ça met à l’envers, ça retourne, ça pique les yeux mais ça donne un sens à beaucoup de choses qu’on pourrait croire futiles, ratées.
    Qui faut-il remercier ? Baptiste ou sa maman ?

    Répondre

  3. ·

    Désolé, pour la cinquième fois je tente de lire cette merveilleuse déclaration, mais je n’arrive pas à la finir, car je fonds en larmes à chaque fois. Mais un jour j’y arriverai.

    Répondre

  4. ·

    Très beau texte. Cache-le bien pour qu’il le découvre le plus tard possible.

    Répondre
  5. Catnatt
    ·

    C’est moi qui ai de la chance de les avoir tous les deux, Fred

    Et Martin, oui, je vais le cacher ! C’est le 3ème texte que j’écris sur Baptiste. J’en écrirai un sur Charlotte plus tard…

    Répondre
  6. kanadelf
    ·

    J’ai le coeur au bord des larmes mais plein de joie, c’est beau!

    Bon anniversaire Baptiste!

    Répondre

  7. ·

    Le syndrôme de la mère juive, c’est encore plus beau quand on l’assume. Très beau texte, mes respects au petit bout de mec qui a une grande maman.

    Répondre

  8. ·

    Pffffou je tombe sur ce blog via twitter, je lis les billets un à un, et celui me scotch totalement, j’aurais pu l’écrire à mon Baptiste à moi :o)

    Répondre
  9. Réda
    ·

    J’en ai les larmes aux yeux et le coeur bouleversé.
    Parfois faut avoir cette impudeur de révéler clairement les choses. Bravo !

    Un fils unique de 23 ans.

    Répondre
  10. lamamandedeux
    ·

    Pinaise que c’est beau et bon ! Je voudrais l’avoir écrit pour l’un de mes loulous. Tout cet amour … Baptiste, tu as une mère fantastique … même si elle t’énerve parfois (toutes les mères énervent leurs enfants, c’est dans la nature des choses). De toute façon, j’ai cru comprendre que tu le lui rends bien. Baptiste 1 – Môman 1.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *