22 commentaires


  1. ·

    Pour rester dans le ton : avec Ambroise on est paré. J’aime bien le style « une journée de … ». Cela me rappelle le Tribunal des Flagrants Délires et Luis Rego.
    Sur le fond : on n’est pas sorti du sable.

    Répondre

  2. ·
  3. neo
    ·

    Tout cela est désespérant.
    Merci pour ce billet malheureusement assez réaliste.

    PS: heureusement que les femens n’ont pas fait parler d’elles ce 29 mai

    Répondre

  4. ·

    en gros, pour draguer des féministes faut que je planque négligemment au rayon sloggy de mon monoprix.

    (tu viens de sauver mon week-end)

    Répondre

  5. ·

    MERCI ! Merci pour ces fabuleuses pub Facebook !
    Tout à l’heure j’ai eu le droit à la « Toge romaine Unisexe » et maintenant le « Deguisement Reine DEgypte M/L » <3 Merci !

    Répondre
  6. Michèle
    ·

    Aller va… La Redoute… La toge romaine… Elle est unisexe.

    Répondre
  7. ProfHelloïs
    ·

    Tout ceci est tellement vrai mais pour ajouter une note optimiste, je dirais que s’ils sont si virulents et qu’ils cherchent de nouvelles façons plus subtiles d’attaquer c’est qu’on leur fait un peu peur non ? Que le patriarcat prend l’eau même si ce n’est pas encore très visible. La communauté féministe sur les réseaux apporte beaucoup même s’il y a plusieurs féminismes et il faut continuer à lutter contre toutes les ruses. Nous sommes des guerrières du quotidien !

    Répondre
  8. Caroline
    ·

    Merci grand éclat (et vraiment GRAND !) du dimanche matin 😀 Bravo !!!

    Répondre
  9. Catnatt
    ·

    Merci à tous pour vos commentaires, c’est vraiment gentil d’avoir pris 2mn pr en laisser un.

    J’ai bien ri en l’écrivant et si ça était le cas pour vous, c’est gratifiant.

    Je suis contente de la conclusion aussi, oui, on peut en rire mais ne jamais perdre de vue que ce sont quand même des attaques en règle contre les femmes.

    Encore merci 🙂

    Répondre
  10. Binder
    ·

    Je veux bien de sauter, en blind.
    Un homme.

    Répondre
  11. Catnatt
    ·

    @Binder

    J’imagine que c’est « je veux bien te sauter » ?

    Non mais c’est juste pour être sûre ^^

    Répondre
    1. Binder
      ·

      Oui, sans imaginer .
      Un homme.

    2. Catnatt
      ·

      C’est que t’habites un peu loin mon gars…

      Et en plus si tu baises comme tu commentes, ça doit être d’un chiant… Pas d’imagination, pas de subtilité, pas de charme, pas d’intelligence, pas de créativité, pas d’empathie. Les jours de folie, ça doit être une missionnaire dans le salon ou une pipe dans une bagnole entre Ahun et Aubusson… (23 Creuse)

      C’est un coup à me retrouver en train de faire la liste des courses dans ma tête jusqu’au moment où je vais laisser échapper « Oh bordel, j’ai failli oublier le nettoyant WC ! »

      Non, en vérité, je suis au regret de décliner cette invitation pourtant tellement attractive

      #ahem

  12. Alice
    ·

    Oui, il y a bien dans l’atmosphère une attaque du féminisme. Mais est-elle si étonnante, si inattendue, quand on voit le développement de l’extrême-droite depuis quelques années ? Les réactionnaires et nostalgiques de Vichy entraînent avec eux des schémas qui s’accordent assez mal avec l’égalité entre les hommes et les femmes.

    Répondre

  13. ·

    Je me suis régalé en lissant cet article. Ce que j’aimerai écrire comme toi <3
    Bref. J'adhère à ce blog, j'étais déjà féministe, mais cet article me conforte dans mes idées 🙂

    Répondre
  14. Catnatt
    ·

    Suis ravie que ça vous ait fait rire ! Merci <3

    @ALice

    Oui, je suis d'accord, effectivement avec la reprise du poil de la bête…. de l'extrême droite, on a droit à des attaques en règles encore plus que d'habitude.

    Répondre
  15. GHIBAUDO
    ·

    Sans oublier la vérité qui se cache sous se billet … Qu’est-ce que j’ai pu rire … Merci . Bon il n’y a plus ma taille chez La Redoute alors je vais essayer un autre temple du prêt à porter du même acabit !! Si la toge fait son grand retour !!
    Merci encore et à dimanche prochain ??

    Répondre

  16. ·

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *